09 septembre 2011

La SNCB débourse 500.000 euros pour les retards

© belga

Le SNCB a déboursé l'an dernier près d'un demi million d'euros (488.000) en compensations aux passagers pour des retards.

Il s'agit d'une hausse très nette par rapport aux années précédentes, selon une réponse de la ministre démissionnaire des Entreprises publiques, Inge Vervotte, à une question parlementaire écrite.
 
En 2007, ces compensations étaient limitées à 11.340 euros. En 2008, le montant a atteint 23.468 euros, avant de passer à à 141.459 euros en 2009.
 
L'an dernier, la société ferroviaire a reçu en tout 7.907 demandes de compensation pour des retards fréquents et 34.536 demandes pour des retards importants. Parmi eux, respectivement 6.971 et 28.206 ont été déclarés recevables.
 
La SNCB octroie des compensations aux usagers qui ont subi un retard de plus de 60 minutes ou une série de retards sur le même trajet (au moins 20 retards supérieurs à 15 minutes ou au moins 10 retards supérieurs à 30 minutes, le tout sur une période de six mois).

 

7sur7

00:00 Écrit par NAOME dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.