08 septembre 2011

RTL autorisée à poursuivre ses jeux payants

Convoquée par le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude Carl Devlies (CD&V) à la réunion, ce mercredi, de la Commission des jeux de hasard, RTL a été autorisée à poursuivre ses jeux téléphoniques payants dans l'attente de l'éventuelle obtention de sa licence, a-t-on appris à l'issue de l'audition.

Comme d'autres, la chaîne privée avait été convoquée après que Gaëtan De Weert, un citoyen féru de maths, eut décrypté les codes de plusieurs jeux téléphoniques dans l'émission flamande "Basta" (Eén, VRT) et prouvé des atteintes à la législation en la matière. A la suite de cette émission, en janvier dernier, VTM et 2BE avaient décidé d'arrêter la diffusion de ce type d'émissions.
 
Gaëtan De Weerdt avait ensuite fait de même avec un jeu payant diffusé sur RTL au terme duquel le joueur ne repartait qu'avec une partie du montant promis. A la suite de sa convocation devant la Commission des jeux de hasard, RTL risquait de se voir retirer son autorisation de diffuser ce genre de programmes.
 
Finalement, la chaîne privée - qui a toujours affirmé "ne pas être dans l'illégalité" - pourra poursuivre ses activités en attendant la décision de la Commission quant à l'octroi - ou non - d'une licence. Le dossier devrait être tranché le 9 novembre. "A cette date, nous aurons examiné les jeux mis en cause et pris une décision". En attendant, RTL, "qui s'est engagée à respecter l'arrêté royal régissant la matière", peut continuer la diffusion de ces émissions, a précisé Etienne Marique, le président de la Commission des jeux de hasard.
 
Une nouvelle réunion "technique" entre la chaîne de télévision et la Commission est par ailleurs prévue le 20 septembre. RTL devrait notamment y détailler le fonctionnement de ses jeux téléphoniques.

 

7sur7

14:00 Écrit par NAOME dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.