08 septembre 2011

"Il faut interdire la pêche en haute mer!"

Un groupe de scientifiques vient de publier un rapport accablant concernant la pêche en haute mer et appelle les autorités internationales à l'interdire, d'après le Washington Post.

Dans leur rapport, ces scientifiques décrivent les fonds marins, autrefois luxuriants et remplis de vie, comme des déserts d'où toute vie marine a disparu ou presque.

Les pêcheurs se sont déplacés au large des côtes à la recherche de stocks de poissons, comme le loup de mer chilien ou l'hoplostète orange. Pour eux, quasi toutes les espèces marines sont désormais en danger de disparition, la surpêche les empêchant de reconstituer les populations de manière à ce que celles-ci restent viables.

Une catastrophe

"Vu que les pêcheurs ne trouvent plus de poissons le long des côtes, ils avancent au large et déciment le peu de poissons encore en vie. Les gens doivent réaliser que les stocks de poissons ne sont pas inépuisables. Que feront tous ces gens et ces pêcheurs quand il n'y en aura plus aucun? Il est déjà presque trop tard pour enrayer la machine. C'est pourquoi il faut interdire tout de suite la pêche en haute mer!"préviennent ces scientifiques.

Ils soulignent également les dégâts faits sur les récifs de corail, des dommages qui mettront des milliers d'années à se réparer, s'ils y parviennent un jour... "Les gens s'obstinnent à ne pas comprendre l'importance des coraux dans les écosystèmes marins, ni des conséquences de leur consommation de poisson". Le fameux "bah, c'est pas pour un... De toute façon, il est déjà mort puisqu'on me le propose dans le menu" qui ne permette pas de changer la donne.

"Pour permettre à la vie marine de se reconstituer, il faut interdire toute pêche en haute mer, ça peut paraître radical, mais c'est la seule solution", mettent-ils en garde. "Quand le poisson aura disparu, comment les gens feront-ils pour se nourrir? Une fois que les poissons auront disparu, ça sera définitif! Les pêcheurs et les consommateurs auront beau se plaindre, ils seront les seuls responsables de ce gâchis" concluent-ils.

 

7sur7

02:00 Écrit par NAOME dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.