07 septembre 2011

Une dent sur pivot trouvée dans une saucisse en Bretagne

Un couple de retraités de Guérande affirme avoir découvert lundi une dent sur pivot, dans une saucisse, selon une information de Ouest-France confirmée à l'AFP par l'une des deux victimes de la mésaventure, mardi.

"C'est ma femme qui a mangé le morceau où il y avait la dent, avec en plus un pivot d'un demi-centimètre, elle aurait pu se blesser", a indiqué à l'AFP Jean-Paul Dosset, 61 ans, qui indique être un ancien gendarme.

M. Dosset ne compte pas porter plainte et simplement envoyer un courrier "d'information", en recommandé avec accusé de réception, au fabriquant de la saucisse accompagné de l'emballage avec le numéro de lot, a-t-il indiqué.  Il possède toujours la dent, mais les saucisses, "qui étaient excellentes", souligne-t-il, ont été terminées par le chat de la famille.

En revanche, comme elles avaient été congelées avant d'être consommées, le couple ne se souvient pas dans quel magasin elles ont été achetées. "C'est moi qui ai appelé la presse parce que je me souvenais que c'était arrivé début août à Angers, et que je me sentais solidaire avec cette famille", a-t-il ajouté.

La découverte d'une dent humaine dans un steak haché le 8 août dernier à Angers (Maine-et-Loire) avait entraîné l'ouverture d'une enquête du parquet d'Angers pour en déterminer l'origine.

Néanmoins les analyses sanitaires du lot de steak haché incriminé n'avaient révélé la présence d'aucun germe rendant la viande impropre à la consommation, alors que deux intoxications alimentaires avaient été constatées dans la famille angevine à la suite du repas.

 

7sur7

06:00 Écrit par NAOME dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.