06 septembre 2011

Di Rupo transmettra les modifications à sa note

La réunion était initialement prévue ce lundi mais le formateur a fait savoir dimanche soir qu'elle était reportée en raison de difficulté d'agenda d'un des négociateurs.

Cette façon d'expliquer le report de la négociation n'a pas été appréciée par le président d'Ecolo Jean-Michel Javaux. Il a été pointé du doigt. On a en effet laissé entendre que c'est lui qui avait des problèmes d'agenda parce que le conseil communal d'Amay se réunit lundi soir. M. Javaux a tenu à rappeler qu'il avait informé le formateur de cette impossibilité d'agenda dès le 16 août, date à laquelle chaque négociateur a transmis à M. Di Rupo ses impératifs de calendrier.

Certains laissaient entendre qu'en fait le formateur avait sans doute pris du retard dans la rédaction des modifications à sa note. "Ça patine un peu" selon les uns et "les blocages sont toujours les mêmes" ou "les blocages sont toujours sérieux", selon les autres. Le formateur a eu au cours du week-end des contacts bilatéraux discrets. Il aurait indiqué à ses interlocuteurs les points qui lui semble être toujours l'objet d'un blocage et leur aurait présenté comment il propose de les résoudre.

Les blocages se sont manifestés au cours des derniers jours de négociation sur la loi de financement, la responsabilisation des régions et l'autonomie fiscale. BHV reste aussi très difficile. "Il n'est pas questions pour le CD&V d'accepter qu'on retire une quelconque prérogative au gouvernement flamand et donc à Geert Bourgeois (le ministre N-VA des affaires intérieures)", notait un proche de la négociation.

Les modifications à la note concernent BHV, la loi spéciale de financement, l'autonomie fiscale, les transferts de compétences et le renouveau politique, à l'exception des points renvoyés en groupes de travail le 21 juillet dernier (circonscription fédérale...). Personne ne sait exactement comment les travaux s'organiseront après la présentation des modifications mais une réunion "au finish" demain mardi, comme certains media le laissent entendre, semble peu probable à ce stade, disait-on lundi dans plusieurs partis.

 

7sur7

06:00 Écrit par NAOME dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.